Ça sent le sapin.

Cet article sera le moins bavard de l’histoire des articles, mais tout est dit : Voici les polars qui m’ont le plus remuée, émue, surprise, voire bouleversée cette année, ceux que j’ai aimés, vraiment. Les 14 indispensables à faire livrer sous le sapin.

Dans l’ordre alphabétique – car il sont difficilement classables entre eux, et puis je n’aime pas les classements, – avec couverture et incipit.

Grossir le ciel – Franck Bouysse –grossir-le-ciel

La Manufacture de livres  2014

« C’était une drôle de journée, une de celles qui vous font quitter l’endroit où vous étiez assis depuis toujours sans vous demander votre avis. »

 

 

 

 

chiens enragésChiens enragés – Marc Charuel – Albin Michel – 2014

« Quelque part dans la plaine de Surobi, en Afghanistan, le pick-up Toyota se gara et la porte arrière s’ouvrit. »

 

 

 

 

 

Radioactif – Vincent Crouzet – Belfond 2014radioactif

« Tailleur gris, jambes moins sages, escarpins pressés mais pas trop, chignon pas encore délié, yeux noirs sur visage tanné sous un soleil d’Afrique, encore plus brune, Rachel Rachminov suit la ligne jaune qui conduit inexorablement au premier poste de contrôle. »

 

 

 

 

 

neuf cerclesLes neuf cercles -RJ Ellory – Sonatine – 2014

« Quand la pluie arriva, elle rencontra le visage de la jeune fille. »

 

 

 

 

 

Le paradoxe du cerf volant – Philippe Georget –paradoxe cerf volant

Jigal 2011 et Jigal poche   2014

« Tout va bien, fils, ne te fais pas de mouron. »

 

 

 

 

 

balancé-dans-les-cordes 2Balancé dans les cordes – Jérémie Guez – La Tengo 2012 et J’ai lu 2013

« Bouge, allez bouge, putain. »

 

 

 

 

 

Black cocaïne – Laurent Guillaume – Denoël 2013black cocaine

« Elle est là, carcasse inerte gisant sur le pont hydraulique de ce garage clandestin de la banlieue lyonnaise ; un monstre de métal et de plastique aux flancs lourds et au moteur trafiqué. »

 

 

 

 

Le jour des morts – Nicolas Lebel – Marabout 2014jour des morts

« La pluie continuait de tomber, un peu plus fort que la veille au soir, mais le temps restait raisonnable pour la saison : c’est ce qu’avait dit la télé. »

 

 

 

 

 

visages écrases 2jpgLes visages écrasés – Marin Ledun – Seuil 2011 et Points 2012

« Vincent Fournier lève sur moi un visage cadavérique. »

 

 

 

faux soyeuseLa Faux soyeuse – Eric Maravélias

Gallimard – 2014

« Mes réveils se ressemblent tous, désormais. »

 

 

 

 

 

Les rêves de guerre – François Médéline –rêves de guerre

La Manufacture de livres – 2014

« C’était depuis Mathausen. »

 

 

 

 

territoires norekTerritoires – Olivier Norek – Michel Lafon  2014

« Au centre du viseur, un visage apparaît. »

 

 

 

Trois mille chevaux vapeur – Antonin Varenne –3000 chevaux vapeur

Albin Michel 2014

« – Rooney ! Putain de fainéant d’Irlandais !  »

 

 

 

 

seuls les vautoursSeuls les vautours – Nicolas Zeimet – Editions du Toucan 2014

« Shawna Twitchell, 5 ans, fut portée disparue le mardi 18 juin 1985 à 20h54. »

 

Bonnes fêtes en lectures !

Valérie

PS : Merci à Vincent Garcia pour son aide précieuse et décisive.