Le meilleur des jours

nouvautes0Yassaman Montazami – Sabine Wespieser  – 144 pages

le meilleur des jours.jpg

 

 

Karl Marx et mon père avaient un point commun : Ils ne travaillèrent jamais pour gagner leur vie.

 

 

 

 

C’est la rentrée et c’est un coup de cœur !

Il était une fois un émigré iranien, Behrouz, qui fut toute sa vie entretenu par sa mère, auteur riche et célèbre de livres de cuisine à Téhéran. Lui vivait à Paris avec sa femme afin d’écrire sa thèse « la détermination de l’histoire par la superstructure dans l’œuvre de Karl Marx ». Alors que sa femme est enceinte, il l’envoie à Téhéran et part à Londres poursuivre ses recherches.  Il reviendra ensuite à Paris où il vivra avec femme et enfants, tentant toujours de terminer sa thèse…

Une grande émotion se dégage de ce premier roman, récit-hommage d’une fille à son père : hommage à ses idées, à sa droiture, au respect  et à l’amour qu’il a pour elle : il ne veut pas qu’elle l’appelle papa pour ne pas la rabaisser, pour ne pas instaurer de hiérarchie entre eux.

Doté d’un grand sens de l’humour, d’une nature très joviale et d’un sens poussé de l’hospitalité, il fera de la vie de sa fille une valse endiablée.

Ce court roman, extrêmement maîtrisé, nous rappelle l’histoire de l’Iran : la chute de la royauté avec le Chah puis la Révolution islamique et l’arrivée au pouvoir de l’ayatollah Khomeiny. Et de ce fait la diaspora faite de réfugiés politiques : dans le cas le Behrouz, communiste, il doit fuir les deux régimes sous peine d’emprisonnement.

Très belle déclaration d’amour d’une fille à son père, ce roman est souvent poignant mais jamais larmoyant. L’auteur flirte avec l’humour et a hérité de son père la distance nécessaire face aux évènements, qui permet de leur survivre.

Pour qui ?

Pour ceux qui aiment les histoires de famille.

Pour ceux qui apprécient que l’émotion affleure à chaque phrase.

Pour ceux qui veulent aller voir du côté de l’Iran.

Quand ?

Chez votre libraire préféré depuis le 23 août 2012

Belles lectures à tous !

Valérie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *